Escargot turc

Helix lucorum Linnaeus, 1758

Classe : Gastropoda Ordre : Stylommatophora Famille : Helicidae Sous-Famille : Helicinae Tribu : Helicini Genre : Helix

  • 153
    observations

  • 63
    communes

  • 48
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2022
Aguettant Laurent - Ariey-jouglard Olivier - Azens Jean-françois - Bareyre Thomas - Barneix Guilhem - Barrera Gael - Belleau Eric - Boca François - Bouvin Laurent - Brook Shamgar - Cataldo Bruno - Corail Marc - Coursier Cyril - Delaballe Mélanie - Depaoli Gaëtan - Dessort Aurélien - Drouard Françoise - Favre Philippe - Ferrière Jean-luc - Filloleau Ludovic - Fortini Philippe - Garnier Matthieu - Gasperini Maurice Annie - Girard Thomas - Gnagni Rudy - Grillet Martine - Grimaud Sylvain - Hallot Jacques - Jourde Philippe - Jouvenez Gaëtan - Kabouche Benjamin - Lajoie Mickael - Lastère Irène Et Pierre - Leblanc Olivier - Martinez Nicolas - Mollard Vincent - Mézenge François - Oleszczynski Stéphan - Pelissier Robert - Petiteau Marc - Pélissié Mathieu - Rochotte Pauline - Rouschmeyer Laurent - Siraud Aurélien - Souret Luc - Thivolle Antoine - Vincent-guédou Jany Et Bernard - Wojciechowski Tristan

Informations sur l'espèce

Taille :

Relativement variable : largeur de la coquille 35 à 55 mm, hauteur 20 à 50 mm.

Diagnose :

Coquille globuleuse conique à enroulement dextre fortement calcifiée avec 5 tours de spires séparés par une suture profonde. Faibles stries spirales sur les tours supérieurs avec des lignes spirales nettes. Derniers tour plus fortement strié mais sans lignes spirales distinctes. L’ouverture est large, de forme ovoïde, avec un péristome épaissi et blanc. Le bord columellaire est légèrement allongé mais totalement réfléchi, formant une lamelle recouvrant l’ombilic. La coquille est, de base, de couleur blanche avec des lignes spirales brun-chocolat à l’exception de la ligne du milieu qui est blanche. Des lignes d’accroissement, transversales aux lignes spirales, sont de couleur brun-chocolat-noir et à intervalle régulier. Le corps est de couleur brunâtre, plus foncé que chez H. pomatia.

Espèces proches :

Espèce très semblable à Helix pomatia par la forme et la taille, mais s’en distingue par des stries d’accroissement irrégulières, brunes et transversales.

Biologie-ethologie :

Vit dans les milieux souvent anthropisés. Parcs, jardins et bois clairs. Jusqu’à 1200 m.

Biogéographie :

Espèce eurasiatique originaire du sud-est de l’Europe, introduite en France en 1883 dans l’agglomération lyonnaise. En France métropolitaine, la répartition est mal connue mais principalement localisée dans la zone méridionale.

D'après: Kerney, M. P. & Cameron, R. A. D. 1999. Guide des escargots et limaces d’Europe. Identification et biologie de plus de 300 espèces. Adaptation française par A. Bertrand. Les guides du Naturaliste. Delachaux & Niestlé, Lausanne et Paris. 370 pp., 28 pl.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Helix anaphora Westerlund, 1889 | Helix annosa Mascarini, 1892 | Helix atrocincta Bourguignat, 1883 | Helix candida Mascarini, 1892 | Helix elongata Bourguignat, 1860 | Helix lucorum lucorum Linnaeus, 1758 | Helix nigrozonata Bourguignat, 1883 | Helix presbensis Kobelt, 1905 | Helix radiosa Rossmässler, 1838 | Helix rypara Bourguignat, 1883 | Helix socia L. Pfeiffer, 1853 | Helix straminea Briganti, 1825 | Helix straminiformis Bourguignat, 1876 | Helix virago Bourguignat, 1883 | Helix yleobia Bourguignat, 1883

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles