Abeille domestique

Apis mellifera Linnaeus, 1758

Classe : Hexapoda Ordre : Hymenoptera Famille : Apidae Sous-Famille : Apinae Tribu : Apini Genre : Apis

  • 636
    observations

  • 136
    communes

  • 74
    observateurs

  • Première observation
    2014

  • Dernière observation
    2024

Aix-en-Provence - Annot - Antibes - Aurel - Auribeau-sur-Siagne - Auvare - Avignon - Bédoin - Belgentier - Berre-l'Étang - Bézaudun-les-Alpes - Blausasc - Bonnieux - Bormes-les-Mimosas - Cabris - Carnoules - Carpentras - Carros - Castellane - Caussols - Cavaillon - Chabottes - Châteaufort - Châteauneuf-du-Pape - Châteauneuf-Grasse - Châteauneuf-Villevieille - Cipières - Courmes - Coursegoules - Crestet - Cuges-les-Pins - Daluis - Draguignan - Enchastrayes - Évenos - Eygliers - Eyguières - Fayence - Forcalquier - Fréjus - Ganagobie - Gap - Gourdon - Grambois - Gréolières - Guillaumes - Hyères - Istres - La Cadière-d'Azur - La Crau - La Garde - La Garde-Freinet - Lagnes - La Londe-les-Maures - Laragne-Montéglin - L'Argentière-la-Bessée - La Roquette-sur-Siagne - La Seyne-sur-Mer - La Valette-du-Var - Le Barroux - Le Beaucet - Le Beausset - Le Broc - Le Cannet-des-Maures - Le Castellet - Le Fugeret - Le Monêtier-les-Bains - Le Muy - Le Pradet - Les Baux-de-Provence - Les Mées - Le Tholonet - L'Isle-sur-la-Sorgue - Loriol-du-Comtat - Mallefougasse-Augès - Mallemort - Mandelieu-la-Napoule - Marseille - Massoins - Mazan - Menton - Molines-en-Queyras - Monieux - Mons - Monteux - Mougins - Moustiers-Sainte-Marie - Nice - Ollioules - Oraison - Orange - Orcières - Paradou - Pélissanne - Pernes-les-Fontaines - Pertuis - Peymeinade - Plan-d'Aups-Sainte-Baume - Rognes - Roquebrune-sur-Argens - Rustrel - Saignon - Saint-Andiol - Saint-Antonin-sur-Bayon - Saint-Cézaire-sur-Siagne - Saint-Chamas - Saint-Christol - Saint-Étienne-de-Tinée - Saint-Jurs - Saint-Mandrier-sur-Mer - Saint-Marc-Jaumegarde - Saint-Maurice-en-Valgodemard - Saint-Raphaël - Saint-Vallier-de-Thiey - Sanary-sur-Mer - Sault - Saumane-de-Vaucluse - Signes - Sigonce - Sillans-la-Cascade - Simiane-Collongue - Six-Fours-les-Plages - Solliès-Toucas - Sorgues - Tanneron - Thorame-Haute - Toulon - Valderoure - Valensole - Vallauris - Vallouise-Pelvoux - Vaugines - Villars-Colmars - Villars-sur-Var - Villeneuve - Villeneuve-Loubet

Abiven Thomas - Aureglia Louis - Bareyre Thomas - Barrera Gael - Benaiche Lucas - Billard Gilbert - Bizet Daniel - Bonmariage Pierre - Bourderionnet Guy - Bouvin Laurent - Bruzac Daniel - Cabrera Cédric - Catherine - Chapeau Nicolas - Charbonneau Adrien - Charpin Magali - Claude Huguette - Colin Philippe - Coquis Antoine - Corail Marc - Coulon Frederic - Coutout Julie Chauvet Clément & - Cretin Sylvain - Darmuzey Thierry - Deffarges Joss - Delmas Aurélie - Depaoli Gaëtan - Desjacquot Claudie - Desprez Jean-marin - Drouard Françoise - Ducrotoy Mathis - Eon Agathe - Fausten Ségolène - Favre Philippe - Filloleau Ludovic - Fousse Maxime - Gnagni Rudy - Gremillard-hubert François - Grimaud Sylvain - Grèzes Jean Philippe - Hallot Jacques - Janiaud Joseph - Jouvenez Gaëtan - Kern Patrick - Laurys Jean - Le Roy Éric - Leblanc Olivier - Lehalle Alain - Lelaurin Dennyss - Louvel Thiery - Magro Mélissa - Marmet Nicolas - Marrou Jean Pierre - Maxence - Meyer Xavier - Mollard Vincent - Muller Roland - Nedjari Meriem - Nogues Bernard - Olioso Georges - Perona Océane - Raphaël - Reisinger Olivier - Roca Filella Georges - Roguet Véronique - Rouvier Mélissa - Serie Marie-george - Thevenin Simon - Thourault Aurore - Toubert Jean - Tournieux Damien - Villalonga Laura - Zordan Raphael - Zwank Aline Et François-marie

Informations sur l'espèce

Taille/poids :

Taille du corps : 11 à 13 mm (ouvrière) ; 15 à 20 mm (reine) ; 15 à 16 mm (mâle ou faux-bourdon)

Diagnose :

Couleur de fond brun foncé, noire chez certaines populations. L'abdomen est généralement rayé. La variété des couleurs est liée aux hybridations réalisées entre sous-espèces ou populations différentes. Les ouvrières ont les pattes postérieures larges et incurvées en forme de corbeille pour la récolte et le transport du pollen sous forme de "pelote".

Détermination :

L'espèce est relativement simple à reconnaître.

Espèces proches :

L'abeille domestique peut être confondue avec d'autres abeilles ayant un abdomen rayé, notamment des espèces des genres Colletes et Andrena. Chez ces espèces, les pattes postérieures ne sont pas modifiées en forme de corbeille.

Période d’observation :

L'espèce peut être observée toute l'année. Les ouvrières restent cantonnées au niveau du nid (ou de la ruche) lorsqu'il fait froid.

Biologie-éthologie :

L'abeille domestique est une espèce sociale vivant en colonie pouvant rassembler jusqu'à 80 000 individus avant essaimage. Le miel est produit par dessiccation de liquides sucrés (nectar, miellat de pucerons, ...) et permet aux abeilles de s'alimenter pendant la période hivernale. Les larves sont nourries avec un mélange de miel, de pollen et de gelée royale (sécrétion des ouvrières).

Biogéographique et écologie :

Présente de manière naturelle en Europe tempérée, Asie-Mineure et Afrique, la domestication de cette espèce a permis son introduction sur tous les autres continents. Dans la nature, l'espèce nidifie à l'intérieur des cavités creuses des arbres et dans les anfractuosités de parois rocheuses. L'espèce visite de nombreuses espèces de fleur. Cependant, une colonie peut avoir un comportement ciblé sur une ressource florale particulièrement abondante dans son environnement.

D'après :

Anonyme [2015]. Suivi participatif des Abeilles. Livret d'identification Abeilles sauvages, Arthropologia, 47 pp.

Zahradnick, J. 1991. Guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis : les hyménoptères d' Europe. Hatier, Paris. 191 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Apis mellifica Linnaeus, 1760

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles