Aeschne des joncs

Aeshna juncea (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Aeshnidae Genre : Aeshna

  • 1 263
    observations

  • 92
    communes

  • 162
    observateurs

  • Première observation
    1957

  • Dernière observation
    2024
Adam Nataël - Adamo Florent - Adlam Paul - Alain Ladet Corinne Bauvet Et - Alran Thierry - Amor Emmanuel - Archimbaud Philippe - Assandri Giacomo - Aubin Guillaume - Barataud Julien - Bartei Christine - Bastide Nicolas - Bedrines Georges - Belleau Eric - Bence Stéphane - Bessonnet Raphaël - Bianchi Micah - Biron Nicolas - Bizart Carole - Blanchon Yoann - Blangetti Fabrizio - Bodin Charlie - Bompar Jean-michel - Bost Sylvain - Breton François - Brouillard Yohann - Brunet Clément - Chapuis Sylvain - Chauvin Julie - Cher Yannick - Claude Huguette - Cohendoz Stéphane - Colombo Raphaël - Combrisson Damien - Corail Marc - Corre Sylvère - Corveler Tangi - Coulon Charles - Couronne Bernard - Coursier Cyril - Crenet Adeline - Cureau Naomi - Darmuzey Thierry - David Loïc - De Schoenmacker Muriel - Deffarges Joss - Delapre Jean-pierre - Delclaux Colette - Deliry Cyrille - Desnos Alain - Devoucoux Pierrick - Dolbeau Xavier - Ducos Élie - Dumont Guillaume - Dupland Eliane - Durand Eric - Ecuyer Ligia - Emmery Brigitte - Eudes Manon - Faure Nicolas - Fay Richard - Fine Vanessa - Fleytou Ludovic - Flitti Amine - Fortini Philippe - Foxonet Hugo - Frédéric - Galzin Albert - Gattus Jean-christophe - Gaunet Aurélien - Gauthier Benoit - Gendrot Micaël - Guillée Bernard - Hameau Olivier - Henriquet Sylvain - Ichter Jean - Jame Hugo - Jaussaud Eve Et Marc - Jolivot Louis - Joubert Thierry - Jouvel Marie - Jouvenez Gaëtan - Juton Mathieu - Kabouche Benjamin - Kern Patrick - Kohler Yann - Krammer Mathieu - Ladet Alain - Laluque Olivier - Lambert Philippe - Lassalle Charlin - Lassalle Manon - Lassiaille Sandrine - Laurence Frédéric - Laurent Olivier - Le Goff Yohan - Lebegue Eve - Leccia Marie-france - Leclerc David - Lemarchand Cécile - Longarini Sarah - Louvel Thiery - Lpo Paca (archives) - Lux Thomas - Lyon Typhaine - Mailfert Catherine - Maillot Roger - Marie Alain - Marie Jean Pierre - Martin Jossua - Martin-dhermont Laurent - Masoero Giulia - Mercier Paulin - Merle Sebastien - Monchaux Geoffrey - Mouchené Dominique - Moureau Aurélien - Mroczko Cédric - Mézenge François - Müller Emilie - Nicolas - Nielsen Erland - Niermont Jean Pierre - Papazian Michel - Percsy Christiane - Perrin William - Pettavino Massimo - Pichard Audrey - Piolain Julien - Piques Jean-christian - Piqué Simon - Pirat-tartier Claire - Pn Ecrins (archives) - Pnm (archives) - Provost Marc - Péchaud Mickaël - Pélissié Mathieu - Quénot Sarah-eléonore - Rancilhac Loïs - Renaux Alexis - Rey Diana - Rhodde Arnaud - Richard Philippe - Rigaux Pierre - Rochas Pascal - Ronne Charlotte - Rouschmeyer Laurent - Ruchon Emmanuel - Sannier David - Sannier Mathieu - Schaming Quentin - Schont Andre - Scoffier Stéphanie - Sfo (archives) - Souret Luc - Tourillon Olivier - Tournoux Philippe - Trebucq Laurene - Tyssandier Manon - Vertes-zambettakis Sophie - Viricel Gilles - Vivat Agnès

Informations sur l'espèce

Taille :

Abdomen mâle : 44-54 mm ; femelle : 43-51 mm. Ailes postérieures mâle : 37-42 mm ; femelle : 38-42 mm.

Diagnose :

Grande libellule. Le mâle est de couleur bleue, jaune et brune. Sur le front, il possède une tache noire en forme de T. Le triangle anal des ailes postérieures des mâles comprend 2 cellules. La femelle est jaunâtre et brun.

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible des mâles avec Aeshna mixta et A. subartica.

Période d’observation :


Les adultes sont observés de juin à octobre.

Biologie et écologie :

Espèce typique des tourbières et des bas-marais de montagne. Elle privilégie les milieux avec des plantes comme les Carex, les Joncs et les Sphaignes. Après l’accouplement, la femelle va pondre à l’abri des mâles en immergeant son abdomen dans l’eau. La phase larvaire dure de 2 à 4 ans.

Biogéographie :


Espèce présente en Europe centrale et septentrionale, en Asie et en Amérique du Nord. En France et dans le sud de son aire de répartition, elle est présente principalement en montagne jusqu’à 2500 m.

D’après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aeschna crenatoides Bartenev, 1925 | Aeschna juncea gomphus | Aeschna lapponica Valle, 1940 | Aeschna picta Charpentier, 1840 | Aeschna rustica Zetterstedt, 1840 | Libellula juncea Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles